Print this page

Le Matin - Energie durable Seize projets du programme MorSEFF sur 230 primés

Tuesday, 02 April 2019 19:21

Energie durable

Seize projets du programme MorSEFF sur 230 primés

author Mariem Tabih, 02 avril 2019 à 18:46

Plus de 200 projets ont été financés par la ligne marocaine de financement de l’énergie durable (MorSEFF). Le programme, de 110 millions d’euros lancé en 2015, a primé, hier à Casablanca, 16 projets les plus innovants et plus respectueux de l’environnement. Élaborée par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) dans le cadre du Mécanisme de financement en faveur de l’énergie durable pour le Maroc (MFED Maroc) avec l’Agence française de développement (AFD), la Banque européenne d’investissement (BEI) et la banque allemande KfW, l’initiative a permis de réaliser des économies d’énergie de plus de 82 GWh/an et de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 23.700 tonnes d’équivalent CO2. Les participants au MorSEFF ont bénéficié d’aides de l’Union européenne pour leurs investissements d’efficacité énergétique dans différents secteurs, notamment l’agriculture, l’hôtellerie et l’industrie de transformation. «Les prix décernés aujourd’hui récompensent des décisions commerciales exceptionnelles qui visent à améliorer la résilience et la compétitivité des entreprises marocaines. Avec des banques partenaires, nous avons démontré le bien-fondé d’investir dans des technologies plus performantes qui contribuent également à réduire les émissions de gaz à effet de serre, aidant plus de 230 entreprises à réduire leur consommation d’énergie, à diminuer leurs coûts et à améliorer leur compétitivité», a déclaré lors de la cérémonie, la directrice de la BERD pour le Maroc, Marie-Alexandra Veilleux-Laborie. «Le Maroc a su valoriser l’amélioration de son économie verte. Le programme MorSEFF est l’un des produits phares du Royaume», a-t-elle souligné.

La cérémonie de remise des trophées a ainsi récompensé les projets exemplaires d’énergie durable. Outre les projets des clients des partenaires du programme, à savoir BMCE Bank of Africa, Groupe BCP, Maghrebail et Maroc Leasing, l’événement a également décerné des prix aux institutions financières partenaires et aux partenaires institutionnels. Pour le DG des Institutions financières de la BERD, Francis Malige, «la réussite du programme repose sur une collaboration exemplaire entre les différentes parties prenantes de la ligne MorSEFF. 110 millions d’euros c’est bien, mais 550 millions c’est mieux si on l’élargit à d’autres secteurs. Il ne tient donc qu’à nous de le pérenniser davantage». 

 

«Avec des banques partenaires, nous avons démontré le bien-fondé d’investir dans des technologies plus performantes qui contribuent également à réduire les émissions de gaz à effet de serre», a déclaré la directrice de la BERD pour le Maroc, Marie-Alexandra  Veilleux-Laborie. Ph. Sradni