Facebook LinkedIn  
  • Donec tellus enim, fermentum et sollicitudin
  • Donec tellus enim, fermentum et sollicitudin
  • Donec tellus enim, fermentum et sollicitudin
  • Donec tellus enim, fermentum et sollicitudin
  • Donec tellus enim, fermentum et sollicitudin
  • Donec tellus enim, fermentum et sollicitudin
  • 230 disbursed credits for €100 million; 30 in progress for €10 million - March 2019
  • Avoided emissions of 102,725 TCO2e/year and primary energy savings of 354,000 MWh/year - March 2019
  • 10% incentive back after completion of the sustainable energy investment
  • Free technical assistance to assess the project
  • Modernise your industry, increase your profitability and competitiveness
  • Building retrofit with energy efficiency measures, reduced costs and better image

Comment les PME marocaines peuvent bénéficier des financements de l’Europe pour l'énergie durable

Wednesday, 29 July 2015 10:18

Quatre institutions financières européennes se sont associées avec l’Union européenne pour dégager une enveloppe de 80 millions d'euros d'investissements en faveur de l’énergie durable au Maroc. Objectif, permettre aux entreprises privées marocaines de bénéficier de financements et d'aides pour améliorer leur compétitivité et réaliser des économies.

Une opportunité pour les PME marocaines tous secteurs confondus de passer au vert. C'est le sens de la ligne de crédit de 80 millions d'euros accordée au Maroc pour le financement des investissements dans l'énergie durable des entreprises privées marocaines (MorSEFF).

Rentrant dans le cadre du Mécanisme de financement pour l’énergie durable au Maroc (MFED), à l’initiative de la BERD, le projet MorSEFF est piloté par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), en coopération avec la Banque européenne d’investissement (BEI), l’Agence française de développement (AFD), et la Kreditanstalt für wiederaufbau (KfW), banque allemande de développement. C'est ce qu'ont précisé dans un communiqué commun début juin les quatre organismes financiers.

Dans le cadre de ce nouveau mécanisme, 20 millions d’euros ont été accordés à la BMCE et à sa filiale de crédit-bail Maghrebail qui propose à travers l'offre BMCE un produit "Cap Energie", pour le financement d’acquisition d’équipements pré-qualifiés (chaudières, fours, chauffe-eau solaires, photovoltaïques etc. Les équipements doivent permettre une économie d’énergie d’au moins 20% (voir encadré droite, ci-dessous pour les conditions d'attribution)

Conditions d'attribution du crédit Cap Energie, commercialisé par BMCE Bank

BMCE Bank est la seule banque de la place à offrir le produit Cap-Energie et ce depuis sa commercialisation le 18 mars. Pour bénéficier du crédit Cap-Energie l’entreprise doit être privée à hauteur de 50%,  cliente de BMCE Bank et présentant un projet répondant aux enjeux de l’efficacité énergétique/énergies renouvelables.

La période d’engagement pour BMCE Bank est de 2 ans mais ce partenariat pourrait être renouvelé en fonction des demandes du marché marocain. L’objectif quantitatif attendu est l'utilisation de la ligne des 20 millions d'euros sur un an.

jusqu'à 100% de la valeur de l’investissement

Cette acquisition d’équipements de meilleure qualité comprend trois outils intégrant aussi bien des prêts ou leasing accordés par le système bancaire, des subventions d’investissement que de l'accompagnement technique gratuit. Une opportunité qui va permettre aux PME d'améliorer ou d'acquérir des équipements générant un meilleur confort, des coûts moindres et une compétitivité améliorée. 

Pouvant aller jusqu'à 100% de la valeur de l’investissement, les prêts et leasing ont trait aussi bien aux projets dont la valeur n'excède pas les 3 millions de dirhams (1000 dirhams=92 euros) que d'autres de plus grande taille pouvant aller jusqu'à 50 millions de dirhams sous forme de prêts et 10 millions de dirhams en leasing.

Deuxième outil proposé, la subvention d’investissement pouvant représenter 10% ou 15% du crédit. Elle est financée par des dons de la Facilité d’investissement pour le voisinage (FIV) de l’Union Européenne et contribue à ce MFED à hauteur de 20% pour une valeur de 16,5 millions d’euros.

Quant à l'assistance technique globale gratuite, elle sera "financée par la FIV de l’UE et par le compte multi-bailleurs de la BERD pour la partie méridionale et orientale du bassin méditerranéen (région SEMED)," indique le communiqué commun.

Nasser Djama

Ils ont déclaré :

Rupert Joy, ambassadeur de l’UE au Maroc : "Le MFED Maroc, soutenu par la Facilité d’investissement pour le voisinage de l’UE, ajoutera une dimension nouvelle à nos activités dans le domaine de la coopération énergétique, en complément notamment de nos opérations en faveur des énergies nouvelles et renouvelables".
Sylvia Gansser-Potts, directrice du département des institutions financières de la BERD : "Le MFED Maroc bénéficie de l’expertise de la BERD, qui a déjà investi au total 16,5 milliards d’euros en faveur de l’énergie durable, et en particulier de son expérience en matière de financement par le biais d’intermédiaires financiers."
Marie-Hélène Loison, directrice du département Méditerranée et Moyen-Orient de l’AFD : "L'AFD est fière de soutenir l’initiative MorSEFF qui s’inscrit parfaitement dans les politiques publiques marocaines et les priorités de développement de l’AFD, notamment au Maroc
Heinz Olbers, directeur des opérations de la BEI dans les pays voisins du Sud et de l’Est : "Au Maroc, un tiers de nos financements a été ainsi consacré au développement des énergies renouvelables en 2014".
Wolfgang Reuß, directeur à la KfW : "KfW finance chaque année 2 milliards d’investissements au profit de l’énergie verte dans ses pays partenaires. Au Maroc, notre portefeuille s’élève à plus d'un milliard d’euros".
 

What is MorSEFF video

Small Scale Financing

Fast-track loan or lease of up to 3 000 000 DH + vast choice of automatically qualified equipment on LEME database + 10% cash-back incentive after installation

 

Larger/More Complex Investment Financing

Loan up to 50 000 000 DH / Lease up to 10 000 000 DH + free technical assistance through implementation + 10% incentive post-verification

SEMED Multidonor Fund (This Fund is supported by Australia, Finland, France, Germany, Italy, the Netherlands, Norway, Sweden, Taipei China and the United Kingdom)

 

Participating Banks



News